Array ( "contact" => "bloc|propre|contact", "descrisptif" => "bloc|propre|phrase explicative", "couleur" => "bloc|propre|couleur associée à la rubrique" ) ); */ /*$GLOBALS['champs_extra'] = Array ( 'articles' => Array ( "thematique" => "thematique|propre|Type de cabinet" ) ); */ /* // On peut optionnellement vouloir affiner les extras : // - pour les articles/rubriques/breves en fonction du secteur ; // - pour les auteurs en fonction du statut // - pour les mots-cles en fonction du groupe de mots $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'auteurs' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => 'age|sexe', // une biblio pour les admin (statut='0minirezo') '0minirezo' => 'age|sexe|biblio' ), 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '1' => 'isbn' ) ); */ $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '2' => 'thematique' ) ); ?> GPS le Guide des professionnels de la santé au Sénégal
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=1; include ("pub.php"); ?>

Vous recherchez un professionnel de la santé ?

Présentation
Partenaires
Infos Santé
Lexique Médical Lexique Médical
"; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?>
Fruits et légumes : c’est bon aussi contre l’insuffisance rénale
Fruits et légumes : c’est bon aussi contre l’insuffisance rénale

[15 février 2013 - 09h41] [mis à jour le 15 février 2013 à 09h42]

Tout comme les shampooings, les savons et... bien d’autres choses, notre organisme est sous l’influence d’un paramètre biochimique qui mesure son ‘potentiel hydrogène’, le pH. Lorsqu’il n’est ni acide, ni basique, vous êtes en bonne santé il doit être équilibré. Mais certaines pathologies peuvent entraîner un trouble de cette précieuse « balance acido-basique ». C’est le cas de l’insuffisance rénale, qui expose le malade à un trouble grave, l’acidose métabolique. Pour rétablir l’équilibre, un régime alimentaire riche en fruits et légumes serait aussi efficace que l’apport de compléments alimentaires spécifiques, jusque là systématiquement mis en œuvre. Une équipe américaine a comparé les deux approches, avec des résultats éloquents.

Les reins ont notamment pour fonction d’éliminer le surplus acide de l’organisme par le biais des urines. Chez les insuffisants rénaux, par définition ils ne parviennent pas à remplir leur office. Or faute de rétablir l’équilibre acido-basique, le malade risque de développer une acidose métabolique susceptible d’entraîner des phénomènes de confusion mentale, une léthargie voire la mort.

Chez ces patients, l’acidité de l’organisme est donc combattue par la prescription de compléments alimentaires alcalins, c’est-à-dire basiques. Ces derniers sont considérés d’autant plus nécessaires que dans les pays occidentaux, « les régimes alimentaires, souvent basés sur des produits céréaliers et d’origine animale, sont particulièrement acides », notent Nimrit Goraya et Donald Wesson du Texas A&M College of Medicine.

Régime alimentaire vs compléments

Les auteurs ont réparti 71 insuffisants rénaux en deux groupes. Aux premiers ils ont prescrit des compléments alimentaires alcalinisants pendant une année. Aux seconds, ils ont demandé de consommer quotidiennement un supplément de fruits et légumes déterminé par les médecins. Les deux types de traitements avaient été conçus spécifiquement, dans le but de réduire de moitié l’acidité de l’organisme.

Au terme de cette expérience, les deux groupes ont obtenu des résultats équivalents. « Après une année de traitement, la fonction rénale s’est avérée similaire chez tous les participants », notent les auteurs. De plus, les marqueurs urinaires de lésions rénales ont été réduits dans les deux groupes.

Si l’augmentation de la consommation de fruits et légumes est aussi efficace qu’une supplémentation, l’observance de ce régime peut être moins facile. Un éditorial du Clinical Journal of American Society of Nephrology, qui publie l’étude, souligne cet aspect des choses. Le Dr Muhammad Yaqoob, du Bartshealth NHS Trust et du William Harvey Research Institute de Londres, y souligne que « beaucoup de patients trouvent compliqué de suivre un régime. Ils adhérent plus volontiers à la prescription de compléments alimentaires », estime-t-il. Peut-être suffirait-il de leur donner suffisamment de bonnes recettes, comme celles qui sont disponibles dans ‘Ma cuisine, ma santé’ ?

Ecrit par : Dominique Salomon - Edité par : Marc Gombeaud

Source : American Society of Nephrology, 7 février 2013

Source : http://www.destinationsante.com


 
"; $texte=ereg_replace("<","<",$texte); echo stripslashes($texte); ?>
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=2; include ("pub.php"); ?>