Array ( "contact" => "bloc|propre|contact", "descrisptif" => "bloc|propre|phrase explicative", "couleur" => "bloc|propre|couleur associée à la rubrique" ) ); */ /*$GLOBALS['champs_extra'] = Array ( 'articles' => Array ( "thematique" => "thematique|propre|Type de cabinet" ) ); */ /* // On peut optionnellement vouloir affiner les extras : // - pour les articles/rubriques/breves en fonction du secteur ; // - pour les auteurs en fonction du statut // - pour les mots-cles en fonction du groupe de mots $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'auteurs' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => 'age|sexe', // une biblio pour les admin (statut='0minirezo') '0minirezo' => 'age|sexe|biblio' ), 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '1' => 'isbn' ) ); */ $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '2' => 'thematique' ) ); ?> GPS le Guide des professionnels de la santé au Sénégal
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=1; include ("pub.php"); ?>

Vous recherchez un professionnel de la santé ?

Présentation
Partenaires
Infos Santé
Lexique Médical Lexique Médical
"; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?>
CANCER DU COL DE L’UTERUS
CANCER DU COL DE L’UTERUS

LA CONISATION EN PREVENTION DU CANCER DU COL DE L’UTERUS

La conisation consiste en l’ablation d’un fragment de tissu en forme de cône à la base du col de l’utérus. Cette intervention permet de confirmer le type exact d’anomalie du col de l’uterus et son étendue (biopsie). Mais la conisation est aussi souvent thérapeutique et évite ainsi l’évolution vers un cancer du col.

Qu’est ce que la conisation ? A quoi sert la conisation ?

Une conisation est le plus souvent réalisée lorsque des anomalies du col de l’utérus, appelées dysplasies, existent. Ce sont des cellules atypiques détectées lors de l’examen gynécologique par le frottis.

En l’absence de traitement, ces lésions risquent d’évoluer. Selon leur nature, précancéreuses, cancéreuses ou autres, elles peuvent entraîner des infections répétées, des saignements irréguliers entre les menstruations, ou encore, un véritable cancer du col de l’utérus.

La conisation permet alors de déterminer la nature exacte des cellules atypiques du col de l’utérus et leur étendue. Elle est également utilisée comme procédure chirurgicale, c’est-à-dire qu’elle permet l’ablation complète des tissus précancéreux et évite ainsi l’évolution vers un cancer du col.

La conisation : un acte de chirurgie

La conisation est une intervention qui se pratique sous anesthésie loco-régionale telle que la péridurale, ou parfois sous anesthésie générale. Elle s’effectue par voies naturelles et fait appel au bistouri classique, au laser ou la cryothérapie.

La conisation ne provoque aucune douleur post-opératoire, cependant il est recommandé de ne reprendre les activités quotidiennes que deux jours plus tard environ. Des saignements vaginaux se manifesteront durant une semaine environ. Mais s’ils deviennent trop abondants, il faut consulter rapidement.

Il est conseillé d’attendre la visite post-opératoire (deux semaines, voire un mois) avant de reprendre une activité sexuelle. L’utilisation de préservatifs est recommandée durant le premier mois afin d’éviter tout risque d’infection.

Cette intervention est fréquente et comporte peu de risque. A court terme, le principal risque est hémorragique et nécessite de consulter rapidement. C’est pourquoi le chirurgien laisse souvent en place une mèche dans le vagin.

Conisation et désir de grossesse

A plus long terme, des difficultés à être enceinte sont probables. En effet, la conisation peut modifier la glaire cervicale et la rendre peu propice à la pénétration des spermatozoïdes.

En cas de désir de grossesse, il convient alors d’entreprendre un traitement visant à améliorer la qualité de la glaire (oestrogènes).Si cette intervention préserve la possibilité de grossesse ultérieure, en revanche, elle peut augmenter le risque d’accouchement prématuré. La grossesse devra donc être davantage surveillée.


 
"; $texte=ereg_replace("<","<",$texte); echo stripslashes($texte); ?>
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=2; include ("pub.php"); ?>