Array ( "contact" => "bloc|propre|contact", "descrisptif" => "bloc|propre|phrase explicative", "couleur" => "bloc|propre|couleur associée à la rubrique" ) ); */ /*$GLOBALS['champs_extra'] = Array ( 'articles' => Array ( "thematique" => "thematique|propre|Type de cabinet" ) ); */ /* // On peut optionnellement vouloir affiner les extras : // - pour les articles/rubriques/breves en fonction du secteur ; // - pour les auteurs en fonction du statut // - pour les mots-cles en fonction du groupe de mots $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'auteurs' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => 'age|sexe', // une biblio pour les admin (statut='0minirezo') '0minirezo' => 'age|sexe|biblio' ), 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '1' => 'isbn' ) ); */ $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '2' => 'thematique' ) ); ?> GPS le Guide des professionnels de la santé au Sénégal
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=1; include ("pub.php"); ?>

Vous recherchez un professionnel de la santé ?

Présentation
Partenaires
Infos Santé
Lexique Médical Lexique Médical
"; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?>
CANCER DES OS
CANCER DES OS

CHONDROSARCOME, SARCOME D’EWING, OSTEOSARCOME

LE CANCER DES OS : TOUT SAVOIR

Il existe deux types de cancers des os : les cancers primitifs des os, assez rares, et les cancers secondaires des os, ou métastases osseuses, bien plus fréquents.

Cancer primitif de l’os

Les cancers primitifs des os sont des cancers localisés dans l’os, ou à sa périphérie immédiate, qui se développent à partir du tissu osseux, cartilagineux ou fibreux. Ils sont assez rares. Les principaux sont l’ostéosarcome, le chondrosarcome, le sarcome d’Ewing et le myélome multiple.Les cancers secondaires des os, ou métastases osseuses, sont des localisations à distance, dans l’os, du cancer d’un autre organe : prostate, rein, sein, thyroïde,...

L’ostéosarcome

C’est la plus courante des tumeurs malignes osseuses primitives. Dans la majorité des cas, elle survient chez l’enfant et l’adolescent ou l’adulte jeune. Sa cause est généralement inconnue. La tumeur se développe habituellement près des extrémités (métaphyses) des os longs se trouvant au voisinage de l’articulation du genou (fémur, tibia) et de l’épaule (humérus). Elle s’accompagne de douleurs persistantes et d’une tuméfaction. Une trentaine de nouveaux cas par an sont enregistrés dans notre pays.

Le chondrosarcome

Il se développe à partir du cartilage et atteint les os volumineux comme le fémur, le tibia ou l’humérus, mais il peut aussi siéger sur le bassin ou sur de nombreux autres os. Il touche surtout l’adulte après 30 ans.

Le sarcome d’Ewing

Ce type de cancer de l’os affecte surtout l’enfant entre 10 et 15 ans, plus rarement l’adulte jeune. Les garçons sont un peu plus touchés que les filles (1,5/1). Il est caractérisé par une prolifération de petites cellules rondes naissant dans la région centrale de l’os. Il s’accompagne de douleurs persistantes, d’une tuméfaction et parfois d’une fracture. La tumeur touche avec une égale fréquence les os plats ou courts (bassin, côtes, vertèbres) et les os longs (fémur, péroné, tibia, humérus), plus souvent sur le fût de ces os (diaphyse) qu’à leur extrémité (métaphyse). Une dizaine de nouveaux cas sont diagnostiqués par an.

Le myélome multiple

Ce cancer, aussi appelé maladie de Khaler, est caractérisé par une prolifération maligne, d’origine inconnue, de plasmocytes (cellules produisant et excrétant les anticorps dans le plasma sanguin) dans la moelle osseuse. Ces derniers sécrètent des substances qui entraînent progressivement une destruction du tissu osseux. Il se développe généralement chez l’adulte entre 50 et 80 ans. Il est un peu plus fréquent chez l’homme que chez la femme.

Le rôle de la chirurgie

La chirurgie joue un rôle très important dans le traitement de la plupart des cancers des os. La combinaison des différents traitements (chimiothérapie, radiothérapie et chirurgie) et les progrès en matière de chirurgie ont permis de diminuer le recours à l’amputation (seulement 5% des cas). Les médecins procèdent chaque fois que c’est possible à une reconstruction osseuse (greffe ou prothèse).


 
"; $texte=ereg_replace("<","<",$texte); echo stripslashes($texte); ?>
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=2; include ("pub.php"); ?>