Array ( "contact" => "bloc|propre|contact", "descrisptif" => "bloc|propre|phrase explicative", "couleur" => "bloc|propre|couleur associée à la rubrique" ) ); */ /*$GLOBALS['champs_extra'] = Array ( 'articles' => Array ( "thematique" => "thematique|propre|Type de cabinet" ) ); */ /* // On peut optionnellement vouloir affiner les extras : // - pour les articles/rubriques/breves en fonction du secteur ; // - pour les auteurs en fonction du statut // - pour les mots-cles en fonction du groupe de mots $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'auteurs' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => 'age|sexe', // une biblio pour les admin (statut='0minirezo') '0minirezo' => 'age|sexe|biblio' ), 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '1' => 'isbn' ) ); */ $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '2' => 'thematique' ) ); ?> GPS le Guide des professionnels de la santé au Sénégal
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=1; include ("pub.php"); ?>

Vous recherchez un professionnel de la santé ?

Présentation
Partenaires
Infos Santé
Lexique Médical Lexique Médical
"; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?>
REVUE DE PRESSE QUOTIDIENNE DU JEUDI 23 AOUT 2012
REVUE DE PRESSE QUOTIDIENNE DU JEUDI 23 AOUT 2012

APS : Ouakam réclame des mesures urgentes pour son hôpital sinistré

Le chargé de communication de la Collectivité lébou de Ouakam, Pape Abdoulaye Diagne, a invité les autorités à prendre toutes les mesures nécessaires pour rendre opérationnel le centre de santé de la localité et à mettre un terme aux constructions environnantes susceptibles d’affecter la structure sanitaire.

‘’C’est une zone naturelle de rétention d’eau et si les travaux continuent demain encore le mur de clôture du centre de santé va tomber’’, a dit M. Diagne, en marge d’une visite effectuée par les autorités de la ville de Dakar pour constater les dommages causés par les inondations dans cette structure sanitaire.

Le centre de santé de Ouakam a été évacué suite aux inondations survenues après la forte pluie de la nuit de lundi à mardi. Plusieurs de ses services sont inondés suite à l’affaissement d’une partie du mur de clôture. Du matériel a été abimé au cabinet dentaire, au laboratoire d’analyses, sans compter les médicaments qui sont affectés par les eaux.

Selon le porte-parole de cette communauté locale, le mur de clôture a cédé parce qu’il ne pouvait plus résister au déferlement d’eau pluviale. Derrière ce petit hôpital, il y avait un bassin naturel de rétention, une zone de cultures sauvages, où il y avait des champs permettant de capter l’eau.

‘’Malheureusement, a-t-il dit, depuis quelques années, la zone est morcelée et est lotie avec des constructions qui font qu’il n’y a plus de possibilités pour l’eau de stagner dans la zone.’’

M. Diagne, qui est également conseiller municipal à Ouakam, a relevé que ‘’le trop plein d’eau ne peut que se détourner vers le centre de santé qui constitue, aujourd’hui, au gré de la construction du pont jouxtant le monument de la Renaissance, un bas-fond’’.

En 2008, ce phénomène s’était produit lorsque les travaux de construction de la route et du Monument de la Renaissance africaine avaient commencé, a rappelé le porte-parole qui est un ancien président du comité de gestion du centre de santé de Ouakam.

En ce temps, a-t-il souligné, l’actuel préfet de Dakar, Ibrahima Sakho, avait effectué une descente en demandant l’arrêt de tous les travaux et de morcellement dans la zone.

‘’Malheureusement le travail n’a pas été fait correctement à cause d’un certain laxisme qui, aujourd’hui remet le même problème au goût du jour avec tous les risques que cela comporte’’, a affirmé Pape Abdoulaye Diagne.

Sur l’attribution de terrains en bail de l’Etat du Sénégal, il a estimé que cela nécessitait la tenue d’une réunion d’une commission administrative présidée par le maire qui fait des propositions d’attribution. ‘’S’il y a eu des baux, c’est parce que cette commission était consentante’’, s’est-il désolé.

Selon M. Diagne, les populations de Ouakam soient privées d’un centre opérationnel et où il n’y a plus de possibilité d’accéder à des soins de qualité.

Le plus urgent, a-t-il ajouté, ce sont des mesures urgentes à prendre qui s’imposent notamment avec le curage des fosses sceptiques parce que les eaux se sont déversées au niveau du centre de santé et ont rendu les locaux impraticables.

APS : Un médecin réclame un plan d’urgence pour l’hôpital de Ouakam

Le médecin-chef du centre de santé de Ouakam, docteur Ousseynou Ka, a demandé mardi un plan d’urgence destiné à restaurer la structure qui, après la forte pluie de la nuit de lundi à mardi, a vu plusieurs de ses services sous les eaux suite à l’affaissement d’une partie du mur de clôture.

‘’Je demande aux autorités de lancer un plan d’urgence pour solutionner le plus rapidement ce problème afin que le centre puisse fonctionner rapidement. La période hivernale aidant, il faut que les malades puissent trouver rapidement la qualité de soins qu’il faut’’, a-t-il dit.

Après avoir reçu les autorités de la ville de Dakar, Dr Ka a relevé que les mesures les plus urgentes consistent à refaire le mur pour régler le problème de sécurité, mais aussi parer à l’éventualité d’une prochaine pluie afin que le ruissellement n’infiltre pas de nouveau la structure sanitaire.

Le médecin-chef a également indiqué qu’il faudrait laver toute la structure à grande eau, vider toutes les fosses sceptiques dont l’eau de pluie s’est mélangée et répandue dans le centre de santé.

‘’Il faut ensuite désinfecter avant de réparer le matériel détérioré ou en acquérir, si besoin en est, de nouveau’’, a-t-il dit, précisant qu’il y a eu du matériel abimé notamment au cabinet dentaire, au laboratoire d’analyses, sans compter les médicaments qui sont affectés par les eaux.

‘’Nous sommes en concertation avec les autorités de la ville de Dakar, celles du District sanitaire de Dakar, le médecin-chef de région et le directeur de la Santé pour trouver un cadre approprié afin que la structure reprenne ses activités le plus rapidement possible’’, a assuré Dr Ka.

‘’Notre seul souci, a-t-il confié, c’est la santé des populations et nous allons tout faire pour que les activités puissent redémarrer et que les populations viennent se faire traiter comme il se doit.’’

Le médecin-chef du centre de santé de Ouakam a réitéré les mesures urgentes, ainsi que la nécessité de reprendre la consultation externe. ‘’S’il y a des hospitalisations qui s’imposent, il faudra, de concert avec le médecin-chef de district, voir comment référer les malades à Ngor ou à Yoff.’’

A Yarakh (Dakar), six personnes ont été tuées dans l’effondrement d’un mur et faisant quelques blessés. La construction a cédé sous l’effet de la pluie (56 mm). Parmi les disparus, il y avait quatre femmes, dont l’une d’elles était enceinte, selon des témoins. Les victimes étaient originaires du département de Bambey (Diourbel, Centre).

Voici les quantités de pluie recueillies dans la nuit de lundi à mardi : Dakar-Yoff (72 mm), Bel Air (75,2 mm), Pikine Guinaw Rail (80,2 mm), Dalifort (92 mm), Dakar-Hann (56 mm), Guédiawaye (65 mm), Rufisque (43 mm), Zac de Mbao (38 mm), Mbour (17,2 mm), Saint-Louis (21,2 mm), Matam (32 mm) et Podor (16,5).

Le Soleil : Pharmacie nationale d’approvisionnement : Dr Annette Seck Ndiaye promet de garantir la disponibilité des médicaments

La Pharmacie nationale d’approvisionnement est désormais dirigée par le Dr Annette Seck Ndiaye. Installée dans ses fonctions, mardi dernier, elle s’est engagée à garantir la disponibilité en quantité suffisante des médicaments génériques et des produits essentiels.

Le Dr Annette Seck Ndiaye a été installée dans ses nouvelles fonctions de directrice générale de la Pharmacie nationale d’approvisionnement (Pna). A l’occasion, elle a promis de « garantir la disponibilité des médicaments génériques et produits essentiels de qualité partout et pour tous ». « Certes, c’est un défi majeur pour la Pna, mais nous devons nous atteler à relever ce défi », a dit le Dr Annette Seck Ndiaye. Au personnel, elle a rappelé que « la Pna constitue non seulement un maillon essentiel du système de santé, mais également un moteur du développement économique et social de notre pays ». Pour réussir une telle mission, a ajouté Dr Annette Seck Ndiaye, « la Pna se doit d’être performante ». Elle a dit « être à l’écoute de tous à travers un management participatif au sein duquel « chacun se sentira concerné ». Cependant, Mme Ndiaye a appelé « au sens de responsabilité, de loyauté et à la conscience citoyenne ». Car, a-t-elle noté, « nous devons préserver les ressources matérielles et financières à travers une gestion transparente et efficiente ».

Le directeur général sortant, le Dr Pape Birame Ndiaye, a, pour sa part, salué « l’arrivée d’une professionnelle à la tête de la Pna ». Il se dit convaincu que « le legs est entre de bonnes mains et que Dr Annette Seck Ndiaye va, sans aucun doute, relever le défi et faire de la Pna une boîte reluisante ». De 8 milliards de FCfa en 2005, date de sa prise de fonction, la Pna, a-t-il rappelé, est à un chiffre d’affaires de 13 milliards de FCfa, jouissant ainsi d’une bonne santé financière.

Le représentant du personnel a salué les nombreuses réalisations du directeur sortant, surtout en ce qui concerne le changement de statut des travailleurs. Il a affirmé la détermination de ses collègues à accompagner la nouvelle directrice pour la réussite de sa mission.

Source :http://www.sante.gouv.sn


 
"; $texte=ereg_replace("<","<",$texte); echo stripslashes($texte); ?>
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=2; include ("pub.php"); ?>