Array ( "contact" => "bloc|propre|contact", "descrisptif" => "bloc|propre|phrase explicative", "couleur" => "bloc|propre|couleur associée à la rubrique" ) ); */ /*$GLOBALS['champs_extra'] = Array ( 'articles' => Array ( "thematique" => "thematique|propre|Type de cabinet" ) ); */ /* // On peut optionnellement vouloir affiner les extras : // - pour les articles/rubriques/breves en fonction du secteur ; // - pour les auteurs en fonction du statut // - pour les mots-cles en fonction du groupe de mots $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'auteurs' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => 'age|sexe', // une biblio pour les admin (statut='0minirezo') '0minirezo' => 'age|sexe|biblio' ), 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '1' => 'isbn' ) ); */ $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '2' => 'thematique' ) ); ?> GPS le Guide des professionnels de la santé au Sénégal
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=1; include ("pub.php"); ?>

Vous recherchez un professionnel de la santé ?

Présentation
Partenaires
Infos Santé
Lexique Médical Lexique Médical
"; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?>
« Pour votre santé, bougez... »
« Pour votre santé, bougez... »

L’OMS part en guerre contre la sédentarité. L’occasion de rappeler que trente minutes quotidiennes d’activité physique nous sont absolument nécessaires ! Or à l’échelle de la planète, huit adultes sur dix sont en-dessous de ce seuil... Chaque année dans le monde, la sédentarité fait deux millions de victimes ! Deux millions de morts par maladies cardio-vasculaires, diabète ou obésité, simplement par manque d’activité physique... Si rien n’est fait, nos sociétés du XXIème siècle se trouvent à l’aube de terribles épidémies de maladies non transmissibles, liées pour la plupart à notre mode de vie !

A l’occasion de cette journée, l’OMS rappelle qu’une activité modérée et régulière reste l’un des meilleurs moyens de demeurer en bonne santé. Elle améliore l’irrigation sanguine, protège les artères, abaisse la tension artérielle et entretient le souffle. Elle est essentielle à la prévention des maladies cardio-vasculaires et, naturellement, de l’hypertension artérielle.

Privé d’entraînement, le cœur comme n’importe quel muscle, perd sa puissance de contraction. Il envoie donc moins de sang dans le corps. Et moins d’oxygène aux muscles et organes. Il doit compenser cette baisse de régime en augmentant le rythme de ses contractions. Résultat : il se fatigue plus vite. A tel point que l’absence d’entraînement physique régulier multiplie par trois la mortalité d’origine cardio-vasculaire !

Pour l’OMS, nous devons donc consacrer au moins trente minutes quotidiennes à notre entraînement pour préserver notre santé. Trente minutes, voilà qui est accessible à tout un chacun... y compris celles et ceux qui ne sont pas des « accros » du sport.

Il suffit de bouger... Car l’« activité physique » désigne tout mouvement qui donne lieu à une dépense d’énergie. C’est-à-dire qui permet de brûler des calories. Le simple fait de bouger, en somme ! Marcher d’un bon pas, danser, jardiner, faire le ménage ou encore monter un escalier, c’est déjà « pratiquer une activité physique »...

La définition est très large. Mais à l’échelle mondiale, entre 60% et 85% des adultes ne s’activent pas suffisamment ! Pour Hamadi Benaziza, responsable de l’activité physique au sein du département des maladies non transmissibles et de promotion de la santé à l’OMS, la situation des enfants est aussi très critique. Car un enfant qui ne pratique aucun sport a toutes les chances de devenir un adulte sédentaire. Avec tout son cortège de troubles : cholestérol, hypertension artérielle, diabète... « La sédentarité touche de plus en plus d’enfants. Et particulièrement ceux qui habitent dans les grandes villes. Ils font moins de sport, bien souvent à cause du trafic routier trop dense, du manque d’espaces verts, de trottoirs, de pistes cyclables et de structures destinées au sport. Sans oublier bien sûr la pollution ».

Résultat, dans la plupart des pays, la courbe du temps passé devant la télévision ou l’ordinateur suit exactement la même progression que celle du surpoids ou de l’obésité ! Non contents d’être inactifs, du fond de leurs canapés ils grignotent snacks et confiseries. Voilà pourquoi en 20 ans, le nombre d’enfants obèses a plus que doublé dans un pays comme la France.

D’après l’INSERM si l’obésité apparaît avant la puberté, le risque de la voir persister à l’âge adulte est de 20% à 50%. Il peut s’élever jusqu’à 70% lorsque l’obésité apparaît après la puberté.

Pour être bénéfique, une activité doit s’intégrer dans un mode de vie sain. Elle doit avant tout s’accompagner d’une alimentation équilibrée, d’une consommation d’alcool en quantités très limitées, et d’une abstinence de tabac. Car « ce qu’on a gagné par l’activité physique, on le détruit par le tabac », relève Hamadi Benaziza.

Le cocktail mauvaise alimentation, sédentarité et tabagisme serait la cause de 80% des morts prématurées par maladie coronarienne. Et au total, un cancer sur trois pourrait être évité par une alimentation saine, le maintien d’un poids normal et un minimum d’exercice physique.

Dans des pays aussi divers que la Chine, la Finlande ou les Etats-Unis, des études ont montré que le changement de mode de vie, même limité, suffisait à prévenir 60% des diabètes de type 2. Et ce n’est pas tout. Car l’exercice ralentit aussi les effets du vieillissement. Et en premier lieu l’apparition de l’ostéoporose qui guette une femme sur trois après 50 ans !

Chez les seniors, le maintien d’un bon niveau d’activité permet également de réduire la fréquence des chutes. D’une manière générale, les personnes âgées ne peuvent que bénéficier d’une bonne mobilisation. Laquelle va augmenter la force musculaire et donner une plus grande liberté de mouvement grâce à des articulations en meilleur état. Sans compter d’autres effets favorables, notamment sur la tension artérielle, le cholestérol et le poids...

La marche, le jardinage, la bicyclette, la natation, la gymnastique, la danse et même les travaux ménagers sont autant d’activités très simples à mettre en œuvre. Et qui toutes, sont bénéfiques.

Quels que soient votre âge et votre état de forme, n’oubliez pas qu’une pratique modérée mais régulière est largement préférable à un entraînement intense mais irrégulier. Si vous n’avez jamais pratiqué ou si vous reprenez une activité, consultez d’abord votre médecin. Il vérifiera votre condition physique. Et en fonction de ses observations, il vous indiquera le type de sport et le niveau d’entraînement adaptés à votre cas.

Et si vous n’êtes vraiment pas décidé à vous mettre ou remettre au sport, Hamadi Benaziza ne manque pas d’idées pour intégrer dans votre emploi du temps les fameuses trente minutes quotidiennes dont votre corps a besoin. « D’abord, il n’est pas nécessaire de les faire en une seule fois. A elle seule, la marche est très bénéfique. Alors, efforcez-vous de ne pas utiliser votre voiture pour parcourir de petites distances. Si vous prenez le bus, descendez une ou deux stations avant votre arrêt. Et n’hésitez pas à délaisser les ascenseurs au profit des escaliers. Monter l’équivalent de cinq étages deux ou trois fois par jour, C’est très bon pour le cœur ».

Enfin, n’oubliez pas que l’exercice est aussi excellent... pour la tête. De nombreux travaux ont démontré ses bienfaits contre la dépression. Mais aussi contre le stress ou le sentiment d’isolement.

Un dernier point et non des moindres : le sport diminue la violence chez les jeunes. Il participe à la prévention du tabagisme et à la réduction des comportements à risques en général. Comme par exemple les rapports sexuels non protégés ou la consommation de drogues illicites. Mais si !

Bref l’exercice physique, lorsqu’il est pratiqué avec modération mais régulièrement, c’est tout bénéfice. Alors n’oubliez pas que pour votre santé, vous devez bou-ger !

Source :http://www.destinationsante.com


 
"; $texte=ereg_replace("<","<",$texte); echo stripslashes($texte); ?>
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=2; include ("pub.php"); ?>