Array ( "contact" => "bloc|propre|contact", "descrisptif" => "bloc|propre|phrase explicative", "couleur" => "bloc|propre|couleur associée à la rubrique" ) ); */ /*$GLOBALS['champs_extra'] = Array ( 'articles' => Array ( "thematique" => "thematique|propre|Type de cabinet" ) ); */ /* // On peut optionnellement vouloir affiner les extras : // - pour les articles/rubriques/breves en fonction du secteur ; // - pour les auteurs en fonction du statut // - pour les mots-cles en fonction du groupe de mots $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'auteurs' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => 'age|sexe', // une biblio pour les admin (statut='0minirezo') '0minirezo' => 'age|sexe|biblio' ), 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '1' => 'isbn' ) ); */ $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '2' => 'thematique' ) ); ?> GPS le Guide des professionnels de la santé au Sénégal
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=1; include ("pub.php"); ?>

Vous recherchez un professionnel de la santé ?

Présentation
Partenaires
Infos Santé
Lexique Médical Lexique Médical
"; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?>
Contre la bilharziose, des efforts décuplés
La bilharziose - qui porte aussi le nom de schistosomiase - est une maladie parasitaire pratiquement inconnue sous nos latitudes. Dans le monde pourtant, elle est à l’origine de 200 000 décès chaque année. Elle ne représente cependant pas un « marché » attractif et sa prise en charge dépend pour beaucoup, de la générosité de quelques donateurs. Bonne nouvelle, le fabricant du traitement le plus efficace contre cette affection annonce qu’il va multiplier sa donation par dix.

Selon l’OMS, cela devrait permettre de distribuer chaque année 250 millions de doses distribuées. « En comblant le manque de traitements, le laboratoire Merck Serono contribue à rendre possible l’élimination de la bilharziose, la plus importante des maladies parasitaires après le paludisme », indique le Dr Lorenzo Savioli, directeur du département de Contrôle des Maladies tropicales négligées de l’OMS.

La bilharziose est très fréquente en Afrique. Sur ce continent, 77 pays au total sont concernés. Elle se contracte au contact de larves présentes dans les eaux douces et c’est d’ailleurs pourquoi il est vivement déconseillé de s’y baigner voire simplement, d’y marcher pieds et jambes nues. Ces larves minuscules pénètrent l’organisme en traversant la peau, puis après avoir atteint les vaisseaux sanguins, elles migrent vers leurs organes cibles : les intestins et la vessie.

Dans sa forme urinaire, la maladie se caractérise par l’émission d’urines rouges. Au fil des années, la présence de ces vers peut entraîner des lésions graves des voies biliaires et urinaires, voire des cancers de la vessie. La bilharziose intestinale pour sa part, peut provoquer des douleurs abdominales, des diarrhées et l’apparition de sang dans les selles. La bonne nouvelle, c’est que les effets de l’infection sont réversibles à 90% après traitement.

Source :http://www.destinationsante.com


 
"; $texte=ereg_replace("<","<",$texte); echo stripslashes($texte); ?>
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=2; include ("pub.php"); ?>