Array ( "contact" => "bloc|propre|contact", "descrisptif" => "bloc|propre|phrase explicative", "couleur" => "bloc|propre|couleur associée à la rubrique" ) ); */ /*$GLOBALS['champs_extra'] = Array ( 'articles' => Array ( "thematique" => "thematique|propre|Type de cabinet" ) ); */ /* // On peut optionnellement vouloir affiner les extras : // - pour les articles/rubriques/breves en fonction du secteur ; // - pour les auteurs en fonction du statut // - pour les mots-cles en fonction du groupe de mots $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'auteurs' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => 'age|sexe', // une biblio pour les admin (statut='0minirezo') '0minirezo' => 'age|sexe|biblio' ), 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '1' => 'isbn' ) ); */ $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '2' => 'thematique' ) ); ?> GPS le Guide des professionnels de la santé au Sénégal
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=1; include ("pub.php"); ?>

Vous recherchez un professionnel de la santé ?

Présentation
Partenaires
Infos Santé
Lexique Médical Lexique Médical
"; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?>
REVUE DE PRESSE QUOTIDIENNE DU MERCREDI 25 NOVEMBRE 2009
APS : Ziguinchor : le Sutas en sit-in contre la suppression des postes de vacataires à l’hôpital régional

Le Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale de l’hôpital régional de Ziguinchor appelle, mercredi, à un sit-in contre une circulaire ministérielle invitant les hôpitaux à se séparer de leur personnel vacataire et à l’arrêt des recrutements. Lundi déjà, ces travailleurs ont arboré des brassards rouges en guise de protestation. Une circulaire du ministre de la Santé et de la Prévention invite les directeurs des d’hôpitaux régionaux à ‘’suspendre tous les recrutements, supprimer les postes de vacataires et négocier ...le règlement de la dette sociale’’. Sur la base d’un rapport de l’Inspection générale d’Etat (IGE), cette mesure a été prise pour ‘’corriger’’ les charges de fonctionnement qui sont hors de portée de ces structures hospitalières. A l’hôpital régional de Ziguinchor où la mesure concerne 81 agents, le Sutsas a exprimé son ‘’désaccord’’, estimant qu’elle paralysera le fonctionnement du service. ‘’On n’est pas d’accord avec cette mesure (...) Les vacataires sont majoritaires dans beaucoup de services’’, a déclaré à l’APS, Abba Diatta, secrétaire général du syndicat. Il a cité l’exemple du bloc opératoire avec les chirurgiens anesthésistes, du service orthopédique et des brancardiers. Depuis 2007, l’hôpital ne recrute plus, les besoins et les services ont augmenté, ajoute Abba Diatta qui affirme que ‘’le ministre ne propose pas de mesures alternatives’’. ‘’On ne peut pas renvoyer ces vacataires, car (cela) se ressentira sur la qualité des soins’’, a-t-il prévenu.

Le Soleil : GRIPPE AH1N1 : Un plan de contingence en perspective

Le Sénégal ne baisse pas la garde malgré l’absence de déclaration d’un seul cas de grippe AH1N1. Les autorités sanitaires, qui ont pris une batterie de mesures de prévention, passent à une autre étape : celle de l’élaboration d’un plan de contingence pour faire face à toutes les éventualités. Le Sénégal élève le niveau de la prévention contre la grippe AH1N1. Le département de la Santé a pris la décision d’élaborer un plan national de contingence pour mieux répondre à la prise en charge d’éventuels cas. « Nous allons réfléchir sur l’élaboration d’un plan national de contingence les 23 et 24 de ce mois. C’est un plan à large échelle. Nous avons sollicité l’encadrement du ministère de l’Intérieur par le bais de la direction de la Protection civile », annonce son directeur, Aboubakry Fall. La finalité de ce dispositif est de parer, d’une part, à un éventuel dysfonctionnement du système de santé en cas d’épidémie et d’autre, de concevoir toutes les dispositions de riposte. « Le système de santé de l’Argentine a été perturbé lorsque les cas se sont déclarés parce qu’elle n’était pas préparée à recevoir un nombre important de malades. Pour nous, il s’agit de faire en sorte que les services vitaux puissent continuer à fonctionner, si toutefois il y aurait un nombre significatif de sujets affectés. Il faut entrevoir ce cas de figure », explique Aboubakry Fall.

Les ministères de l’Education, de l’Intérieur, sont aujourd’hui impliqués dans la recherche de stratégies d’implication. Il est prévu une rencontre avec les inspecteurs d’Académie sur la question. L’option d’acquérir les vaccins n’est pas écartée par les autorités ayant en charge le département de la Santé. « Les besoins du Sénégal à disposer du vaccin ont été exprimés auprès de la directrice sous-régionale de l’Oms. La dose coûte entre 7 et 11 euros. Ce n’est pas à la portée de toutes les bourses. Si ces vaccins sont obtenus, il faudra prioriser les couches vulnérables et les agents de Santé », confie le directeur de la Prévention.

HÖPITAL RÉGIONAL DE ZIGUINCHOR : LE SUTAS EN SIT-IN CONTRE LA SUPPRESSION DES POSTES DE VACATAIRES

Le Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale de l’hôpital régional de Ziguinchor appelle aujourd’hui à un sit-in contre une circulaire ministérielle invitant les hôpitaux à se séparer de leur personnel vacataire et à l’arrêt des recrutements. Lundi déjà, ces travailleurs ont arboré des brassards rouges en guise de protestation. Une circulaire du ministre de la Santé et de la Prévention invite les directeurs des hôpitaux régionaux à « suspendre tous les recrutements, supprimer les postes de vacataires et négocier...le règlement de la dette sociale ». Sur la base d’un rapport de l’Inspection générale d’Etat (Ige), cette mesure a été prise pour « corriger » les charges de fonctionnement qui sont hors de portée de ces structures hospitalières. A l’hôpital régional de Ziguinchor où la mesure concerne 81 agents, le Sutsas a exprimé son « désaccord », estimant qu’elle paralysera le fonctionnement du service. « On n’est pas d’accord avec cette mesure (...)

Source :[->http://www.sante.gouv.sn


 
"; $texte=ereg_replace("<","<",$texte); echo stripslashes($texte); ?>
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=2; include ("pub.php"); ?>