Array ( "contact" => "bloc|propre|contact", "descrisptif" => "bloc|propre|phrase explicative", "couleur" => "bloc|propre|couleur associée à la rubrique" ) ); */ /*$GLOBALS['champs_extra'] = Array ( 'articles' => Array ( "thematique" => "thematique|propre|Type de cabinet" ) ); */ /* // On peut optionnellement vouloir affiner les extras : // - pour les articles/rubriques/breves en fonction du secteur ; // - pour les auteurs en fonction du statut // - pour les mots-cles en fonction du groupe de mots $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'auteurs' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => 'age|sexe', // une biblio pour les admin (statut='0minirezo') '0minirezo' => 'age|sexe|biblio' ), 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '1' => 'isbn' ) ); */ $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '2' => 'thematique' ) ); ?> GPS le Guide des professionnels de la santé au Sénégal
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=1; include ("pub.php"); ?>

Vous recherchez un professionnel de la santé ?

Présentation
Partenaires
Infos Santé
Lexique Médical Lexique Médical
"; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?>
REVUE DE PRESSE QUOTIDIENNE DU JEUDI 05 NOVEMBRE 2009
Le Soleil : KOLDA : Les causes des décès maternels désormais auditées

La région de Kolda cherche des solutions pour réduire les décès maternels. Les agents de Santé ont initié les audits des décès liés à l’accouchement pour proposer des solutions idoines. Malgré les efforts consentis ces dernières années, le taux de mortalité maternelle enregistré dans la région de Kolda reste encore au-dessus de la moyenne nationale. Les praticiens de la Santé , les agents de la Santé communautaire n’ont pas baissé les bras. Ils ont opté de passer à la loupe les vraies causes des décès liés à l’accouchement. « Nous faisons les audits des décès maternels. Nous essayons de voir si le décès de la mère est dû à l’agent de Santé, à la communauté. L’intérêt de cet audit pour nous, c’est de proposer des solutions pour réduire la mortalité maternelle », révèle Reine Marie Coly, responsable de la Santé de la reproduction de la région médicale de Kolda. Les responsables locaux de la politique de santé vont étendre cette stratégie dans les postes de Santé et centres de Santé situés dans des localités reculées. « Pour lutter contre un phénomène, il faut connaître les causes. Raison pour laquelle, les décès maternels sont analysés et décortiqués. Aujourd’hui, les causes sont maîtrisées. Nous pensons à étendre les audits dans plusieurs centres et postes de Santé », révèle le médecin-chef de la Région médicale, Amath Mbaye. Les audits ont révélé que les hémorragies sont à l’origine de la plupart des décès maternels. A cela s’ajoutent les accouchements à domicile, l’insuffisance d’agents qualifiés, de structures. « Le taux d’accouchement par personnel qualifié au 1er semestre 2009 est de 27%. Il y a une insuffisance chronique qualificative et quantitative de la surveillance périnatale. Les femmes se rendent aux structures de Santé à un stade avancé de leur grossesse », souligne Reine Marie Coly. La région de Kolda compte un gynécologue et 20 sages-femmes. Le taux de décès est de 20 décès pour 5.339 naissances vivantes.

APS : Le maire adjoint de Kolda s’engage dans la lutte contre les fistules obstétricales

L’adjoint au maire de Kolda, Ndiogou Dème, s’est engagé, mercredi, pour que sur les 10 pour cent du budget de la commune alloués à la santé une ‘’bonne part’’ soit versée dans la lutte contre les fistules obstétricales.

‘’Avec le médecin chef de région et ses différents collaborateurs, nous verrons qu’elle est la meilleure stratégie pour donner la part belle de ce budget à la lutte contre les fistules’, a notamment dit M. Dème lors d’une visite de courtoisie de la mission de réparation des fistules à Kolda. Selon le maire adjoint de Kolda, cette question de fistule obstétricale est un des maillons de la santé, une des compétences décentralisées gérées par sa municipalité.

Il a fait comprendre qu’avec l’introduction de ce volet dans la politique générale sanitaire de la commune de Kolda, il serait facile de pouvoir trouver des moyens pour soutenir cette campagne d’éradication de la fistule dans cette région sud du pays. Ndiogou Dème a également annoncé qu’un ‘’fort plaidoyer’’ sera fait dans la semaine, à l’occasion d’une rencontre du conseil municipal, destinée à une orientation budgétaire participative. ‘’Je pense que nous sommes assez outillés pour cela. Parce que, pour avoir eu à siéger au niveau à la présidence du conseil régional de la jeunesse, j’ai un peu suivi cet aspect de la problématique des fistules. C’est pourquoi, au-delà même de l’aspect sanitaire, je pense qu’il y a le drame social que vivent ces femmes que nous devons prendre en compte’’, a souligné M. Dème. A ce propos, il a recommandé qu’une forte communication soit développée afin que les populations puissent lever le tabou qui est de porter sa maladie sans pouvoir en parler.

‘’On a tendance à voiler la vérité. Dans le cadre de ce genre de communication, certaines choses doivent être éclaircies. La censure ne permet pas de lever les tabous dans nos sociétés’’, a-t-il insisté. ‘’Il faut être spécifique et clair dans la communication tendant à lutter contre certaines tares de la société, comme c’est le cas aujourd’hui avec les fistules. Je crois qu’il faudra convaincre les populations par les arguments’’, a-t-il préconisé.

APS : Plaidoyer pour la formation du personnel médical dans la prise en charge de la fistule

La Coordinatrice de la Santé de la reproduction (SR) à la région médicale de Kolda, Reine Marie Coly Badiane a plaidé mercredi à Kolda pour la formation effective du personnel de santé de la région en vue d’arriver à une meilleure prise en charge des porteuses de fistules.

’’Si nous n’avons pas un personnel qualifié, on ne pourra jamais faire une bonne prise en charge correcte de ces femmes qui souffrent dans le secret’’, a soutenu Mme Badiane soulignant que sur les deux cas de fistules identifiées dans la région un a été traité. Reine Marie Coly Badiane présentait une communication sur la problématique de la SR dans la région de Kolda, dans le cadre d’un voyage d’études organisé par l’UNFPA à l’intention des journalistes. Entamé à Tambacounda et devant se poursuivre jusqu’à Sédhiou, le voyage est destiné à renforcer la capacité des journalistes, à partager et échanger avec eux sur les stratégies à adopter pour une meilleure compréhension des fistules. Après avoir souligné que les deux cas identifiés ne signifient pas que la région n’enregistre pas d’autres porteuses de fistules, la coordinatrice de la SR à Kolda s’est dit convaincue que ce faible chiffre s’explique par le fait que toutes les malades ne sont pas identifiés.

Hormis le plaidoyer pour la formation du personnel médical, Reine Marie Coly Badiane a dénoncé également l’insuffisance des structures de santé qui sont, par ailleurs, mal réparties dans la région de Kolda. Elle a déploré l’état désastreux des routes qui ne permettent pas une bonne accessibilité aux structures sanitaires, de même que le manque d’information pour les patientes qui ne savent pas que la fistule est guérissable.

’’La plupart du temps, confie Mme Badiane, elles se cachent d’abord et pensent qu’elles ne peuvent pas guérir de leur maladie. Donc, si on leur montre des résultats des campagnes menées dans le cadre de la lutte contre les fistules, je pense qu’il y aura une nette amélioration’’. Tout en reconnaissant les problèmes d’accessibilité et financiers de la région, elle a souligné la nécessité de trouver la bonne stratégie, les bonnes méthodes pour faire sortir ses soeurs qui ont des fistules de leur ’’cantonnement’’ et les faire opérer.

Source :[->http://www.sante.gouv.sn


 
"; $texte=ereg_replace("<","<",$texte); echo stripslashes($texte); ?>
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=2; include ("pub.php"); ?>