Array ( "contact" => "bloc|propre|contact", "descrisptif" => "bloc|propre|phrase explicative", "couleur" => "bloc|propre|couleur associée à la rubrique" ) ); */ /*$GLOBALS['champs_extra'] = Array ( 'articles' => Array ( "thematique" => "thematique|propre|Type de cabinet" ) ); */ /* // On peut optionnellement vouloir affiner les extras : // - pour les articles/rubriques/breves en fonction du secteur ; // - pour les auteurs en fonction du statut // - pour les mots-cles en fonction du groupe de mots $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'auteurs' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => 'age|sexe', // une biblio pour les admin (statut='0minirezo') '0minirezo' => 'age|sexe|biblio' ), 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '1' => 'isbn' ) ); */ $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '2' => 'thematique' ) ); ?> GPS le Guide des professionnels de la santé au Sénégal
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=1; include ("pub.php"); ?>

Vous recherchez un professionnel de la santé ?

Présentation
Partenaires
Infos Santé
Lexique Médical Lexique Médical
"; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?>
REVUE DE PRESSE QUOTIDIENNE DU MERCREDI 07 OCTOBRE 2009
Le Soleil : MÉDECINE BUCCO-DENTAIRE : 500 chirurgiens pour 12 millions de Sénégalais

Cinq cents chirurgiens dentistes. C’est ce compte le Sénégal, un pays de 12 millions d’habitants. Notre pays est ainsi loin des normes internationales. Pourtant, une cinquante de chirurgiens dentistes est en chômage, faute de moyens. Au Sénégal, une cinquantaine de chirurgiens dentistes sont au chômage parce que ne disposant pas de moyens financiers pour ouvrir des cabinets privés. Cela s’explique par le fait que l’Etat n’a pas recruté de médecins dentistes depuis 2006, alors qu’il avait l’habitude de recruter chaque année entre 5 à 6 chirurgiens dentistes sur les 15 qui sortent tous les ans de la faculté Médecine de l’Ucad, a indiqué le Dr Malick Faye de l’hôpital des enfants Albert Royer. C’était lors du point de presse organisé la semaine dernière par les spécialistes de la médecine bucco-dentaire pour annoncer la tenue à Dakar du 13 au 14 octobre 2009 du 55ème congrès international de la Société francophone de médecine et de chirurgie buccale.

Les spécialistes de la santé bucco-dentaire ont révélé au cours de la rencontre que le Sénégal ne compte que 500 chirurgiens dentistes pour une population estimée à 12 millions d’habitants. « 80% de ces chirurgiens dentistes sont à Dakar et 20% dans les régions. Nous sommes encore loin des normes internationales », a fait savoir le Dr Malick Faye.

Les conférenciers ont aussi évoqué le coût de la formation des chirurgiens dentistes qui, selon le Pr Boubacar Diallo, chef du département d’Odontos-tomatologie de la faculté de Médecine de l’Ucad coûte excessivement cher. Le gouvernement dépense chaque année 100 millions de francs Cfa pour la formation des étudiants. Les maladies bucco-dentaires constituent après le paludisme, le Vih/Sida et les maladies cardiovasculaires le quatrième fléau mondial, a révélé le Dr Soukèye Dia Tine de l’Hôpital général de Grand-Yoff. « Cette maladie pose un véritable problème de santé publique du fait de sa prévalence élevée, de sa gravité et de son impact financier », a déclaré la spécialiste qui a indiqué que le 55ème congrès sera l’occasion d’aborder tous les problèmes de la médecine buccale. D’où le choix des deux principaux thèmes : « La prise en charge odontologie des patients à risque ou à besoin spécifique » et « Implantologie dentaire ». Ce congrès, qui réunira 200 participants européens et africains, sera un véritable cadre d’échange scientifique entre les praticiens odontostomatologistes.

Le Soleil : PLAN ORSEC : Journée de sensibilisation à Guédiawaye

Dans le cadre du Plan « Orsec », la direction de la Prévention collective et individuelle a reçu un important lot de matériels composés de bols lave-mains, de bouilloires, de grésil, de savon et d’eau de Javel. C’était hier, à l’occasion du lancement, à Wakhinane Nimzatt de Guédiawaye, d’une vaste activité de sensibilisation pour prévenir certaines maladies liées aux inondations. Une trentaine de sites en seront dotés. La sensibilisation va porter sur des causeries, des visites à domicile et des projections de films. Des conseils pratiques seront donnés aux populations pour leur permettre d’éviter de contracter ces maladies. Selon le Dr Diop, la direction de la Prévention a déployé 183 agents préventionnistes qui seront renforcés par des relais communautaires. La sensibilisation concernera aussi la gestion des déchets solides, avec des conseils portant sur l’utilisation de la cendre et des poubelles réglementaires, l’organisation de « set-sétal » (nettoiement) et le tri pour éviter la putréfaction des ordures ménagères. Mais également comme se laver les mains avec de l’eau et du savon avant de manger et à la sortie des toilettes, laver également les légumes avec de l’eau javellisée, dormir sous une moustiquaire imprégnée.

A préciser que le Service national d’Hygiène est impliqué.

PROGRAM Le district sanitaire de Thiès lance les 13, 14 et 15 octobre prochains une campagne de rattrapage pour la vaccination des enfants âgés de 9 à 23 mois. Une décision motivée, selon le Dr Abib Ndiaye, médecin-chef du district par le fait que sa zone est en deçà de la moyenne nationale fixée à 80% en matière de taux de couverture vaccinale pour la rougeole et la fièvre jaune. Pour ces deux maladies infantiles, le district de Thiès est respectivement à 77% et 64%. D’où l’urgence de faire une opération « coup de poing » pour résorber ce retard qui, s’il est cumulé, peut fragiliser le district dans le Programme élargi de vaccination (Pev). Durant ces trois jours, outre les postes de Santé, d’autres sites vont être érigés afin de toucher le maximum d’enfants. Les intrants sont disponibles et avec l’appui des comités de santé, des relais communautaires et de son équipe cadre, le district sanitaire de Thiès entend relever le défi.ME ÉLARGI DE VACCINATION : Une campagne de rattrapage à Thiès

Le Soleil : GOUVERNANCE SANITAIRE A LOUGA : SAKAL, LA RÉFÉRENCE

Le poste de Santé de Sakal, dans le département de Louga, est en passe d’être un poste de référence dans la région en matière de gestion sanitaire. Dans le cadre d’une enquête réalisée par l’Usaid, en rapport avec la Région médicale, sur l’identification des bonnes pratiques dans le fonctionnement des organes de gestion, Sakal a présenté de bons résultats. Le poste de Santé s’est distingué par l’affichage systématique des prix des médicaments, les tarifs des prestations et surtout du bilan financier mensuel qui participe de la transparence et de la bonne gouvernance. Selon Samba Bâ du Programme Santé de l’Usaid, cette mission a permis de mesurer l’engagement de l’Infirmier chef de poste appuyé en cela par un leadership très fort du Président du conseil rural dans le processus d’amélioration du fonctionnement des organes de gestion.

L’infirmier Massamba Diagne a souligné qu’il n’y a pas de secret. « Il faut avoir de la volonté, être dynamique et en parfaite osmose avec les autorités locales pour réussir le travail », a-t-il expliqué. Pour le médecin chef de district Dr Mamadou Ndiaye tout comme le superviseur des soins de Santé, l’essentiel est qu’on arrive à démultiplier ces pratiques pour une amélioration de la gouvernance sanitaire au niveau des différentes structures de la région.

Sud Quotidien : CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DU DIABETE Les préparatifs s’intensifient

La journée mondiale du diabète prévue le 14 novembre prochain est en train d’être activement préparée au Sénégal. Pour l’édition de cette année, la prévention du diabète et l’éducation a été retenue comme thème principal. L’Association sénégalaise de soutien aux diabétiques (Assad) qui s’est réuni jeudi dernier se prépare à une meilleure célébration de cet événement de dimension mondiale. L’ignorance des risques et signes précurseurs du diabète, comment faire face et mieux gérer cette maladie. Voilà entre autres quelques préoccupations qui ont motivé le choix par l’organisation mondiale de la santé (OMS), du thème sur la prévention et de l’éducation contre le diabète pour la célébration de l’édition 2009 de la journée mondiale consacrée à cette terrible maladie. Prévue le 14 novembre prochain, l’OMS compte saisir cette opportunité pour mieux sensibiliser sur l’ampleur actuelle de cette pathologie qui touche d’importantes franges des populations dans tous les pays du monde et dont la progression en puissance n’échappe pas la région d’Afrique. Et selon les derniers chiffres enregistrés par l’OMS, le diabète serait à l’origine de plus de 4 millions de décès par an dans le monde. C’est ce qui pousse un spécialiste joint hier au téléphone d’affirmer que la maladie constitue une véritable hécatombe qui n’est pas encore prêt à s’arrêter du fait de la mauvaise qualité de l’alimentation. La même source d’avertir également que le problème est plus que sérieux surtout en Afrique, un continent durement touché par le Sida et le paludisme. Le même spécialiste d’appeler alors les dirigeants à penser au nombre croissant de diabétiques. Outre l’alimentation, les autres causes sont surtout liées au nouveau style de vie des personnes qui ont de moins en moins tendance à faire d’exercices physiques, de déplacer en marchant. Pour marquer cet événement cette année, au Sénégal, l’Association sénégalaise de soutien aux diabétiques a retenu l’antenne de Sébikhotane pour abriter les activités commémoratives de l’évènement. A noter que plus de 300 000 personnes sont atteintes de cette maladie du sucre au Sénégal.

Source :http://www.sante.gouv.sn


 
"; $texte=ereg_replace("<","<",$texte); echo stripslashes($texte); ?>
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=2; include ("pub.php"); ?>