Array ( "contact" => "bloc|propre|contact", "descrisptif" => "bloc|propre|phrase explicative", "couleur" => "bloc|propre|couleur associée à la rubrique" ) ); */ /*$GLOBALS['champs_extra'] = Array ( 'articles' => Array ( "thematique" => "thematique|propre|Type de cabinet" ) ); */ /* // On peut optionnellement vouloir affiner les extras : // - pour les articles/rubriques/breves en fonction du secteur ; // - pour les auteurs en fonction du statut // - pour les mots-cles en fonction du groupe de mots $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'auteurs' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => 'age|sexe', // une biblio pour les admin (statut='0minirezo') '0minirezo' => 'age|sexe|biblio' ), 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '1' => 'isbn' ) ); */ $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '2' => 'thematique' ) ); ?> GPS le Guide des professionnels de la santé au Sénégal
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=1; include ("pub.php"); ?>

Vous recherchez un professionnel de la santé ?

Présentation
Partenaires
Infos Santé
Lexique Médical Lexique Médical
"; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?>
REVUE DE PRESSE QUOTIDIENNE DU JEUDI 27 AOUT 2009
APS - La fistule obstétricale, conséquence d’une mauvaise assistance lors de l’accouchement

La fistule vesico-vaginale d’origine obstétricale est causée essentiellement par une mauvaise prise en charge ou une mauvaise assistance lors de l’accouchement, même si elle est parfois présentée comme une maladie ne s’attaquant qu’aux pauvres, ont rappelé des prestataires de services de santé. La fistule est surtout provoquée par une communication anormale entre le vagin, la vessie et/ou le rectum, suite à un accouchement dystocique, c’est-à-dire difficile, ont indiqué ces sources médicales interrogées par l’APS. La conséquence, c’est que le malade souffre d’un écoulement permanent d’urines et/ou de selles dues à la nécrose des tissus mous de la vessie, du vagin ou du rectum, entraînant un manque d’irrigation de ces tissus.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), quelque 2.000.000 de femmes vivent avec les fistules dans le monde, soit entre 50000 et 100.000 nouveaux cas enregistrés chaque année. Cela fait 100 nouveaux cas de femmes porteuses de fistules par jour. Cette maladie, considérée comme un véritable problème de santé publique, doublé d’une tragédie humaine et sociale, est un mal qui handicape (incontinence) et dégrade (rejet familial et social, pauvreté, mauvaises santés) la femme qui vit avec. Pourtant, elle se soigne par une simple opération chirurgicale et dans la majorité des cas, se guérit complètement. Les fistules vesico-vaginale d’origine obstétricale sont presque inexistantes dans les pays développés et se retrouvent beaucoup plus dans les pays en voie de développement en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud où des proportions inquiétantes sont relevées, selon les mêmes sources. Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) a lancé en 2002 une initiative contre les fistules, dans le but de mieux faire connaître cette maladie, afin que les femmes porteuses de fistules puissent vivre plus dignement leur handicap. Sur cette base, il est nécessaire qu’au Sénégal, les stratégies de lutte contre la fistule vesico-vaginale d’origine obstétricale soient intégrées dans toutes les activités développées en matière de Santé de la reproduction (SR).

APS - Cinq médecins sénégalais invités à un séminaire sur la drépanocytose

Cinq médecins sénégalais prendront part au prochain séminaire sur la drépanocytose prévu en octobre prochain au Brésil, a annoncé mercredi à l’APS l’ambassadeur de ce pays à Dakar, Katia Gilaberte. ‘’En octobre on va organiser un grand séminaire sur la drépanocytose au Brésil. On va inviter 25 spécialistes africains dont cinq Sénégalais’’, a précisé la diplomate ajoutant que l’épouse du chef de l’Etat sénégalais, Viviane Wade, est aussi invitée à cette rencontre.

Mme Gilaberte a dit que dans le cadre de la lutte contre la drépanocytose, le Brésil a participé à la formation de professionnels sénégalais de la santé, dans la prise en charge et le traitement de cette maladie. La drépanocytose est une maladie génétique qu’on retrouve particulièrement chez les Africains et les descendants d’Africains, des groupes sociaux qu’on trouve au Brésil. Ce pays s’est spécialisé dans le dépistage précoce de cette maladie, a indiqué l’ambassadeur. ‘’Nous avons plusieurs descendants d’Africains qui souffrent de cette maladie au Brésil’’, a déclaré Katia Gilaberte, relevant que pour lutter contre la maladie, le plan national brésilien est essentiellement axé sur le dépistage précoce. Selon elle, le traitement de cette maladie dès la naissance peut éviter les complications qui peuvent subvenir. Katia Gilaberte a rappelé qu’avant la mise sur pied d’un programme national de lutte contre la drépanocytose au Brésil, le taux de mortalité chez les enfants de 0 à 5 ans était de 25%. Mais depuis l’adoption du programme il y a dix ans, ce taux a connu une baisse jusqu’à à 1,8% aujourd’hui, a-t-elle indiqué. Elle a en outre souligné que ce programme ne s’arrête pas seulement au dépistage. Après celui-ci, ‘’on fait le traitement dès la naissance, l’éducation du malade et de la famille du malade pour qu’ils puissent reconnaître très tôt les symptômes de la maladie et donc éviter les complications qui peuvent subvenir’’. Le Sénégal et le Brésil entretiennent une coopération technique multisectorielle qui touche à la santé, l’agriculture, le biocarburant, entre autres. C’est dans le cadre de ce partenariat que le Brésil a organisé au mois de juin dernier un forum sous le thème ‘’entreprenariat pour le développement’’. Ce forum destiné à renforcer les échanges entre les deux pays avait enregistré la participation du ministre brésilien du Développement de l’Industrie, du Commerce extérieur, Miguel Jorge et 80 hommes d’affaires brésiliens.

Source :http://www.sante.gouv.sn


 
"; $texte=ereg_replace("<","<",$texte); echo stripslashes($texte); ?>
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=2; include ("pub.php"); ?>