Array ( "contact" => "bloc|propre|contact", "descrisptif" => "bloc|propre|phrase explicative", "couleur" => "bloc|propre|couleur associée à la rubrique" ) ); */ /*$GLOBALS['champs_extra'] = Array ( 'articles' => Array ( "thematique" => "thematique|propre|Type de cabinet" ) ); */ /* // On peut optionnellement vouloir affiner les extras : // - pour les articles/rubriques/breves en fonction du secteur ; // - pour les auteurs en fonction du statut // - pour les mots-cles en fonction du groupe de mots $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'auteurs' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => 'age|sexe', // une biblio pour les admin (statut='0minirezo') '0minirezo' => 'age|sexe|biblio' ), 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '1' => 'isbn' ) ); */ $GLOBALS['champs_extra_proposes'] = Array ( 'articles' => Array ( // tous : par defaut 'tous' => '', // 1 : id_secteur=1; '2' => 'thematique' ) ); ?> GPS le Guide des professionnels de la santé au Sénégal
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=1; include ("pub.php"); ?>

Vous recherchez un professionnel de la santé ?

Présentation
Partenaires
Infos Santé
Lexique Médical Lexique Médical
"; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?> "; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.=""; $type_cabinet_MEA.="
"; $type_cabinet_MEA.="
"; ?>
REVUE DE PRESSE QUOTIDIENNE DU JEUDI 19 MARS 2009
APS - La carence en vitamine A, une des principales causes de décès des enfants dans les pays pauvres

La carence en vitamine A dans les pays pauvres est un signe qui accroît le nombre de décès des enfants, a relevé le colonel Youssouf Gaye, chef de la Division de l’alimentation, de la nutrition et de la survie de l’enfant (DANSE) du ministère de la Santé et de la Prévention. ‘’De cause à effet, cela entraîne un fort taux de mortalité infanto-juvénile qui tourne autour de 121/1000 NV’’, a expliqué le colonel Gaye estimant que cette situation est ’’alarmante, parce qu’en Afrique subsaharienne, le risque de mourir est 14 fois plus élevé dans nos pays pauvres que dans les pays dits développés’’. Le colonel Youssouf Gaye faisait une communication lors d’une réunion d’échanges et d’information en prélude à une conférence internationale de trois jours prévue au Sénégal à partir de lundi pour partager sur les avancées de la distribution de la vitamine A dans les pays Africains.

Selon le médecin, l’étude citée signifie qu’au moins, un enfant sur 8 meurt avant son 5-ème anniversaire et près du quart de ces enfants peut être sauvé recevant de la vitamine A pour leur supplémentation. A est indispensable dans la survie de l’enfant’’, a poursuivi le colonel Gaye, estimant qu’elle n’est pas fabriquée par l’organisme. ’’C’est pourquoi, il faut la donner surtout aux enfants qui ont un besoin de croissance’’, a-t-il précisé.

Le chef de service de la DANSE confie que l’opération est ’’efficace, simple et peu coûteuse’’. ‘’Un enfant a besoin d’être supplémenté à la vitamine A tous le 6 mois et cela concerne tous les enfants de 6 à 59 mois’’, a relevé le médecin, relevant qu’il y a également des sources naturelles de vitamine A. ‘’Elle peut être apporter par voie chimique, mais aussi à partir d’une alimentation riche en denrée alimentaire et animale, tels que les mangues, les melons, la papaye, les légumes, l’huile de palme, etc., a dit le colonel Gaye. Il a ajouté que la vitamine A réduit de 23 % la mortalité infantile.

Il a dit que la vitamine A permet d’accroître le système immunitaire des enfants, sachant que le paludisme, la diarrhée, la rougeole et les infections respiratoires aigues sont des maladies qui tuent beaucoup d’enfants en Afrique et la supplémentation permet de réduire de manière considérable ces causes de décès. La conférence internationale sur les avancées de la distribution de la vitamine A dans les pays Africains regroupera des spécialistes de quelque 20 pays africains, ainsi que des partenaires américains et européens pour essayer de formaliser la supplémentation dans le système de santé en Afrique.

APS - Les défis pour l’institutionnalisation de la supplémentation en Vitamine A ne sont pas encore relevés, selon un spécialiste

Les défis pour l’institutionnalisation de la supplémentation en vitamine A sont encore énormes et restent à être relevés, même si certains pays d’Afrique Subsaharienne ont atteint plus de 80 % de réussite chez les enfants de moins de 5 ans, a souligné Banda Ndiaye, gestionnaire du Programme national de Initiative pour les micronutriments (IM). ‘’Il s’agira aussi d’assurer le financement national et étendre la couverture aux enfants les plus difficiles à atteindre’’, a expliqué M. Ndiaye en marge d’une rencontre de partage avec la presse en prélude à la conférence internationale de l’Alliance mondiale pour la Vitamine A

Une rencontre internationale qui se tient à Dakar à partir de lundi pour trois jours à l’hôtel Ngor Diarama. Elle regroupera les représentants des ministères de la Santé des pays d’Afrique Subsaharienne pour discuter des avancées réalisées dans le domaine de la santé infantile à travers la distribution de la vitamine A. Quelque 100 participants en provenance de 20 pays africains, ainsi que des partenaires du Canada, des Etats-Unis et de l’Europe sont attendus à cette rencontre.

Selon Banda Ndiaye, des études ont montré que la supplémentation en vitamine A des enfants de moins de cinq ans à risque de carence peut réduire toutes les causes de mortalité de 23 pour cent. ‘’L’objectif de la réunion est de promouvoir l’institutionnalisation, dans les pays d’Afrique Subsaharienne, la distribution de la vitamine A, tous les six mois, comme partie intégrante d’un paquet de services pour la survie de l’enfant’’ a confié le gestionnaire de IM.  L’Initiative pour les micronutriments (IM) se sert de son expertise et de son réseau mondial pour assurer un approvisionnement continu de suppléments de vitamine A aux enfants qui en ont besoin.

Selon M. Ndiaye, l’IM lutte également contre la faim inapparente et est la première organisation à avoir mis au point avec succès un processus d’enrichissement double du sel. ’’Cette innovation, a-t-il expliqué est devenue maintenant une technologie viable et permet d’ajouter du fer au sel iodé, améliorant de façon importante la vie des familles partout dans le monde’’. Selon lui, ’’cela permet de renforcer le système immunitaire des enfants, de façon à ce que leur corps puisse combattre les infections sévères telles que la rougeole’’.

APS - Amélioration de la survie de l’enfant : rencontre d’échanges avant la réunion des experts

Le ministre de la Santé et de la Prévention , Safiétou Thiam, préside lundi prochain à partir 9 heures à l’hôtel Ngor Diarama, une réunion d’experts mondiaux sur l’amélioration de la survie de l’enfant, annonce un communiqué reçu à l’APS. Organisée par ’’Initiative pour les micronutriments’’ une structure basée à Dakar, cette rencontre de deux jours donnera l’occasion aux participants d’échanger sur les avancées réalisées dans le domaine de la santé infantile à travers la distribution de la vitamine A.

L’objectif de la rencontre est de promouvoir l’institutionnalisation, dans les pays d’Afrique sub-saharienne, de la distribution de la vitamine A, tous les six mois, comme partie intégrante d’un paquet de services pour la survie de l’enfant, précise le texte. A cet effet, une réunion d’échanges et d’information est prévue mercredi à 16 heures, à l’intention des journalistes dans les locaux de l’organisation ’’Initiative pour les micronutriments’’, à la villa n° 6 de la cité Alima à Sipres 2 (face VDN).

La réunion a pour but d’informer les journalistes sur le thème de la conférence internationale de l’Alliance Mondiale pour la Vitamine A , mais également de mettre à la disposition des journalistes une documentation complète et des personnes ressources de qualité avant la tenue de la conférence, relève le communiqué.

Source : http://www.sante.gouv.sn


 
"; $texte=ereg_replace("<","<",$texte); echo stripslashes($texte); ?>
= current_date AND pub_days LIKE '%$day%' AND (pub_langue='$_SESSION[id_langue]' OR pub_langue='ALL')"; $resultat = spip_query ($requete,$connexion); $pub_existe=mysql_num_rows($resultat); $lieu=2; include ("pub.php"); ?>